1990, naissance de la baguette Rétrodor

imageimage

Tout commence en 1987, lorsqu’un boulanger, client des Minoteries Viron, demande à Philippe Viron de lui fournir une farine de qualité

Un produit sans additif, produit chimique ou améliorant pour fabriquer une baguette de 300g dans l'esprit des années trente.

Constamment à la recherche de solutions innovantes dans le respect de la tradition, il accepte de relever le défi.

Après de nombreux essais de façonnage, de fermentation et de cuisson, il arrive, en 1990, à un résultat exceptionnel ! Alliant le bon goût d’antan aux techniques de panification actuelles, ce produit artisanal est conçu pour être fabriqué dans le fournil du boulanger du début à la fin. Véritable innovation gastronomique,

Cette baguette est baptisée : La baguette Rétrodor

Afin de protéger cette recette originale et de normaliser la baguette de tradition française, les Minoteries Viron militent pour la création du Décret du Pain (septembre 1993).

Ce décret permet de codifier avec précision les impératifs de mouture de la farine et des méthodes de fabrication et aide le consommateur à repérer le bon produit artisanal. C’est ainsi que la baguette Rétrodor devient :

La 1ère baguette de tradition française

Forte de son succès, elle est aujourd'hui distribuée chez plus de 600 artisans boulangers en France et à l’étranger.